Le Forum UDE - L'Essentiel de Football Manager, de Championship Manager et de l'Actu Football
Apparence du forum :

Ligue1, Le classement UDE Angers SCO AS Monaco AS Saint-Etienne En Avant De Guingamp Troyes Aube Champagne Football FC Lorient Bretagne Sud FC Nantes Atlantique GFC Ajaccio Girondins De Bordeaux Lille OSC Montpellier Herault SC OGC Nice Olympique Marseille Olympique Lyonnais Paris Saint Germain FC SC Bastia Stade Malherbe Caen Stade De Reims Stade Rennais Toulouse Football Club
Ligue2, Le classement UDE AC Ajaccio AJ Auxerre AS Nancy Lorraine Niort Clermont Foot Auvergne Dijon Football Cote D'Or Evian Thonon Gaillard FBBP01 FC Metz FC Sochaux Montbelliard Le Havre AC Paris FC Racing Club De Lens Red Star FC Stade Brestois Stade Lavallois FC Tours US_Creteil Valenciennes FC Nimes Olympique

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?



Pages: 1 ... 14 15 [16] 17 18 ... 38   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Racing Club de Strasbourg  (Lu 167097 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Kharn9
A tout gagné
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4892


Manager en bois... et joueur en plomb


« Répondre #300 le: 22 Juin 2007 à 13:31:46 »

Radet ne signera pas

"Une contre-indication médicale apparue mardi et confirmée hier lors du dernier examen pratiqué sur le latéral de l'AJ Auxerre a empêché son engagement à Strasbourg. A 30 ans, Johan Radet a été déclaré inapte à la pratique du sport de haut niveau"    [L'Alsace]


On n'a quand même pas de bol ...

Pour Bamogo, c'est sûr que ça serait pas mal, mais je doute aussi de nos capacités financières. Par contre, un prêt ... c'est toujours possible.
Journalisée

joyriders
Galactique
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3039



« Répondre #301 le: 22 Juin 2007 à 16:52:45 »

Paisley a signé.

Très belle affaire pour les strasbourgeois
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #302 le: 22 Juin 2007 à 21:30:23 »

Très dommage pour Radet mais je sentais un truc bizarre, en effet le joueur devait passer la visite médicale lundi, en principe il signe dans la foulée là on a du attendre vendredi pour avoir une mauvaise nouvelle. Il correspondait bien à notre besoin, un joueur d'expérience...

Pour Paisley c'est bien.

Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #303 le: 23 Juin 2007 à 12:58:30 »

<a href="http://www.dailymotion.com/swf/x2cji7" target="_blank">http://www.dailymotion.com/swf/x2cji7</a>

Furlan : « Ce challenge me plaît beaucoup »


Jean-Marc Furlan est donc le nouvel Entraîneur Général du Racing. L’ancien coach de Troyes aura pour mission de pérenniser le RCS en Ligue 1. Avec son adjoint, Noureddine Bouachera, Furlan a conscience de la difficulté de la tâche mais se dit motivé. Et fier de rejoindre un club mythique. Entretien.

- Dans quel état d’esprit êtes-vous après avoir paraphé votre contrat ?
- Cela fait quinze jours que je suis en contacts étroits avec les dirigeants du RCS. J’ai pris quelques vacances car j’avais besoin de couper un peu après deux saisons difficiles en Ligue 1. Je suis heureux d’être ici, satisfait d’avoir conclu cet accord avec Philippe Ginestet. Je suis motivé à l’idée d’entraîner un club comme Strasbourg, au passé historique.

- Pourquoi avez-vous choisi le Racing ?
- Tout le monde m’a dit que j’étais fou. Tout le monde m’a dit que j’arrivais dans le Marseille de l’Est. Tout le monde m’a dit que ce serait compliqué, que ce serait un challenge difficile. Mais ça me plaît, justement. Entraîner un club mythique comme le Racing est très intéressant. Le Président s’est également montré persuasif. Il y a une relation sincère qui s’est créée et c’est important. J’arrive dans une région de caractère, dans un club de caractère avec des hommes de caractère. Peut-être suis-je fou, mais ce challenge me plaît beaucoup.

« Être une équipe »

- Quel sera votre rôle précis puisque vous avez été nommé Manager Général ?
- Je suis conscient qu’il faudra aller vite. Pour décrocher le maintien, il ne faudra pas perdre de temps. Urgence, ce sera d’être compétitif sur le terrain. Ensuite, au niveau de la politique sportive, j’aurai un peu plus de temps pour la définir.

- Quelle est la méthode Furlan et quels seront vos axes de travail ?
- Il faut beaucoup de temps pour expliquer une méthode. Par contre, pour les axes de travail, je vais avant tout m’atteler à ressentir le potentiel de ce groupe. Le premier axe sera d’être une équipe et de passer rapidement du statut de formation de Ligue 2 à celui de formation de Ligue 1. Les deux statuts n’ont rien à voir, il faut en prendre conscience. La différence est colossale. A moi de donner les clés et les outils aux joueurs pour qu’ils constituent une équipe qui va se maintenir.

« J’aime la victoire avant tout »

- Au niveau du jeu, quels sont vos principes phares ?
- Je crois fondamentalement que le jeu de passes est essentiel. Avec un fond de jeu digne de ce nom, nous obtiendrons des résultats. Ce sera mon cheval de bataille, comme ça l’a toujours été. Mais attention : j’aime le beau jeu mais j’aime la victoire avant tout. Sans victoire, on ne vit pas dans ce milieu. Il faudra aussi faire preuve d’efficacité dans les deux zones de vérité. C’est ce soupçon d’efficacité qui nous a manqués à Troyes la saison passée pour nous maintenir.

- Quelles seront vos priorités ?
- Je souhaite construire en m’appuyant sur les joueurs qui ont réussi, la saison dernière, une très belle performance sportive. Remonter immédiatement après être descendu est très rare et montre la qualité de l’effectif en place. Ensuite, je veux construire une équipe compétitive. J’ai la volonté de ne pas bousculer le staff en place et voir comment nous pourrons appliquer la nouvelle politique sportive.

« Profiter de la dynamique »

- Quel sera l’objectif sportif ?
- Le maintien. Pour un promu, c’est une chose très difficile. Mais nous souhaitons pérenniser le Racing en Ligue 1. Pour cela il faut se maintenir lors des trois prochaines saisons. Il s’agira, lors de ce championnat 2007-08, d’atteindre le plus rapidement possible le nombre de points nécessaires au maintien. Ce sera un combat sur chaque match. Mais, si nous arrivons, nous pourrons avoir, les saisons suivantes, un peu plus d’ambitions.

- Sur les matches que vous avez visionné du Racing en Ligue 2, quelle a été votre analyse sur ce groupe ?
- Déjà, j’ai senti une réelle implication des joueurs. Il transpirait une volonté d’ensemble de lutter et d’être solidaire pour faire remonter le Club. J’ai vraiment eu l’impression de voir un groupe dirigé vers un objectif commun, c’était très net. Il faudra garder l’enthousiasme présent la saison dernière et profiter de la dynamique dans laquelle est le groupe. Ca compte beaucoup pour un promu, je l’ai connu à Troyes.

« 24 joueurs de champ et 3 gardiens »

- Quels seront vos premiers mots au groupe, lundi, lors de la reprise ?
- Déjà, je vais les féliciter pour ce qu’ils ont réalisé la saison passée. Ensuite, je vais leur demander de s’engager totalement et exclusivement sur l’avenir du Racing. Il faudra faire les efforts techniques, psychologiques et physiques pour décrocher ce maintien. Je leur dirai aussi ma fierté d’être ici, avec eux.

- Aujourd’hui, l’effectif est étoffé. Souhaitez-vous poursuivre avec autant de joueurs sous la main ?
- Cette saison, je fonctionnerai avec 24 joueurs de champ et 3 gardiens ! Il y aura évidemment une tolérance en fonction des blessés, des suspendus, mais pour la cohésion du groupe, il est important de fonctionner à 24+3. Dès le stage à Combloux, la semaine prochaine, nous serons ce nombre aux entraînements. C’est la meilleure solution, selon moi. Les autres joueurs resteront à Strasbourg et seront entraînés par Nasser Larguet, titulaire du DEPF. Cela fera des déçus, j’en conviens, mais, moi, ma seule obsession c’est : que dois-je faire pour l’intérêt de ce Club ? Bien entendu, des passerelles existeront, les portes du groupe ne seront fermées à personne.

- Comptez-vous vous appuyez sur les jeunes issus du Centre de Formation ?
- C’est un atout essentiel et capital pour le Racing d’avoir des jeunes d’une telle qualité. Et puis, franchement, je vais vous dire, l’âge ne correspond pas à la qualité. Ici, au Racing, il existe un vivier de jeunes très intéressant. Et, pour la Ligue 1, l’âge n’est pas important, c’est la qualité qui l’est.

Site Officiel
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #304 le: 23 Juin 2007 à 20:09:48 »

  Le Racing s'intéresserait à l'arrière droit de Lens, Patrick Barul (29 ans, 1m71, 69kg). [L'Alsace]

  Le Racing s'intéresserait au défenseur latéral droit de Dijon, Walid Regragui (31 ans, 1m78, 66kg), qui est en fin de contrat. [L'Alsace]

  Le Racing, par l'intermédiaire de Jean-Marc Furlan, aurait pris contact avec Yann Lachuer (34 ans, 1m75, 70kg). Lens, Nice, Nancy, Saint-Etienne, ainsi qu'un club des Emirats seraient également intéressés par le joueur. [Mercato365]
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #305 le: 24 Juin 2007 à 15:04:34 »

  Johan Radet a effectué une contre expertise chez un cardiologue à Auxerre, qui n'a pas trouvé de malformation cardiaque. Mais le matériel médical est moins évolué que celui utilisé à Strasbourg. Le joueur fera une dernière contre expertise à Paris. [Foot365] 

  Nasser Larguet ne dirigera plus le Centre de Formation du Racing en 2007-2008. Jean-Marc Kuentz pourrait lui succéder dans ce rôle. [L'Alsace]

  Les négociations se poursuivent entre le Racing et le Stade de Reims pour le transfert de l'attaquant champenois Julien Féret. Jusqu'ici, le président rémois, Jean Pierre Caillot, réclamait 2,5 millions d'euros pour un joueur également pisté par Sochaux et Nancy (entre autres). Philippe Ginestet n'en proposait que 1,5. Pour faire un geste, le président du RCS a réhaussé son offre à 1,6 million. "Dans un bras de fer comme celui-ci, difficile de prévoir l'issue. Mais j'ai le sentiment que le dossier avance. Et j'espère que l'effort que nous consentons fera evoluer la situation durant le week-end." [L'Alsace]
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #306 le: 27 Juin 2007 à 09:33:04 »

Ce mardi soir, le Racing et la Région Alsace ont officiellement lancé, à la Maison de la Région à Strasbourg, « l'Année de l'Alsace ». Toute au long de la saison 2007/08, le RCS sera le porte-étendard, sur tous les terrains de France, des valeurs alsaciennes. Plusieurs opérations sont en préparation pour véhiculer la meilleure image de l'Alsace.
Premier symbole fort: le nouveau maillot, fabriqué par Hummel, où le drapeau alsacien est présent.


L'OPERATION FANIONS

Fiers de l’amour de l’Alsace pour « son Racing », le Racing Club de Strasbourg et la Région Alsace ont souhaité mettre en avant les communes de notre belle région à travers une innovation visuelle au Stade de la Meinau et plusieurs animations dédiées à l’Alsace.

Le projet le plus spectaculaire consistera à faire figurer les couleurs des communes participantes à cette « Année de l’Alsace » sur un fanion de grande dimension (2mx5m) qui, associé aux autres, décorera le Stade de la Meinau. Ces fanions, présents sur toit du Stade, symboliseront le dynamisme de l’Alsace et de ses communes.

En plus d'un Stade aux couleurs de l'Alsace, chaque ville participante sera mise à l'honneur lors d'un match disputé à la Meinau. Le RCS offrira 100 invitations pour le match qui leur est dédié. Les ramasseurs de balles seront issus d’une équipe de jeunes du Club de foot de la commune. Une autre équipe de jeunes de la commune participera au « Challenge Mi-Temps Orange », disputé sur la pelouse de la Meinau.

Enfin, de jeunes enfants auront le privilège, à chaque rencontre, d’accompagner, main dans la main, les vingt-deux acteurs lors de leur entrée sur le terrain. Ces enfants seront choisis par la commune au sein d’une association de leur choix.

Ils nous ont fait confiance:

- Brumath (M. le Maire Etienne Wolf);
- Eckbolsheim (M. le Maire André Lobstein);
- Geispolsheim (M. le Maire Sébastien Zaegel);
- Illzach (M. le Maire Daniel Eckenspieller);
- Lauterbourg (M. le Maire Jean-Michel Fetsch);
- Mutzig (M. le Maire Roger Niggel);
- Obernai (M. le Maire Bernard Fischer);
- Rouffach (M. le Maire Jean-Pierre Toucas);
- Saint-Louis (M. le Maire Jean Ueberschlag);
- Village Neuf (M. le Maire Bernard Tritsch)

PREMIER MATCH

RACING CLUB DE STRASBOURG vs OLYMPIQUE DE MARSEILLE.

Le 4 août 2007, des surprises « alsaciennes » lanceront l’Année de l’Alsace  au stade de la Meinau.

SOIREE « ESPRIT CLUB »

Au courant du mois de février 2008, le Racing Club de Strasbourg et la Région Alsace auront le plaisir d’accueillir l’ensemble des Partenaires du club à la Maison de la Région. Cette soirée sera une « première » pour nos partenaires qui auront l’occasion, à travers leur engagement avec le Racing, de se plonger dans l’univers de l’institutionnel et d’échanger dans un cadre unique.

LE TRAIN BLEU

Pour cette saison 2007/08, le Racing Club de Strasbourg, en étroite collaboration avec la Région Alsace, va faire revivre le « Train Bleu ». Dans les années 70, ce train rassemblait tous les supporters alsaciens, de Wissembourg à Saint-Louis, derrière le Racing. Après leur victoire à Lyon qui offrait le titre de Champion de France en 1979 au RCS, c’est à bord de ce « Train Bleu » et à leur arrivée en Gare de Strasbourg que les joueurs avaient débuté une fête inoubliable.

Trente ans plus tard, le RCS et la Région Alsace renouent avec ce « Train Bleu » qui a marqué les esprits. Symbole fort et lien entre le Club et ses supporters, ce train va donc reprendre du service cette année. Pour chaque match de Championnat disputé à la Meinau, un train régulier partira de la Gare de Mulhouse, fera étape à Colmar et Sélestat, et conduira les supporters alsaciens situés hors de l’agglomération strasbourgeoise à quelques minutes du Stade de la Meinau.

Les supporters du Racing, se rendant au Stade et empruntant ce « Train Bleu », bénéficieront d’une réduction de 50% sur le billet Aller-Retour.

 
MAILLOT 2007/08

Hummel est le nouvel équipementier du Racing Club de Strasbourg. Le partenariat avec cette marque danoise créée en 1923 dont le siège France est basé à Strasbourg porte sur quatre ans. Déjà Fournisseur Officiel du RCS lors de la saison 2003/04, Hummel et le Club sont heureux de cette nouvelle collaboration.

D’autant que pour fêter l’Année de l’Alsace au Racing, Hummel a fait les choses en grand en confectionnant, tout spécialement, des jeux de maillots aux couleurs historiques du Club. En 1933, le Club fêtait son premier match en professionnel en arborant un maillot Ciel et Blanc. Ce sont ces couleurs historiques que l’équipe 2007/08 du Racing portera sur tous les terrains de France cette saison.

Après le retour du logo historique, le Racing Club de Strasbourg retrouve les valeurs et les couleurs qui ont fait de lui la fierté de toute une région.

Pour faire de ce maillot, un maillot historique, Hummel et le Racing ont placé, au niveau de la nuque des joueurs, un drapeau alsacien.

Ce maillot sera en vente à la Boutique du Racing dès le début du mois d’août.


TOURNOI TRANSFRONTALIER

Le Racing Club de Strasbourg a la volonté de s’ouvrir vers l’extérieur et notamment vers les régions allemandes frontalières. En mai et juin 2008, un premier pas significatif sera fait dans ce sens. En collaboration avec la LAFA, le RCS met en place un Tournoi regroupant quatre formations bas-rhinoises et quatre formations issues de la région de l’Ortenau. Cette compétition amicale concernera les catégories 14-15 ans.

Dans le cadre des actions transfrontalières que le Racing Club de Strasbourg a à cœur de développer, ce Tournoi permettra à des jeunes footballeurs alsaciens de se mesurer à leurs voisins allemands.

Le RCS a pour vocation de rassembler tous les amoureux du Club et du foot, Alsaciens et Allemands, désireux de se reconnaître dans un vrai club de proximité afin de partager les mêmes valeurs. Ce Tournoi sera une véritable fête transfrontalière autour d’une passion, celle du ballon rond.


DISCOURS DE PHILIPPE GINESTET - PRESIDENT DU RC STRASBOURG

« En nous acceuillant dans cette belle et prestigieuse institution que vous présidez avec passion, c’est un sentiment de joie et de fierté qui nous anime où toute la famille du Racing se retrouve dans sa deuxième maison, celle de l’Alsace, qui est aussi, à l’image de La Meinau, un temple consacré à défendre, à développer et à diffuser les valeurs d’authencité et d’ouverture de notre belle région.

Nos valeurs communes relayées par tant de générations successives sont sources de tolérance, de solidarité et de volonté qui donnent à l’Alsace et au Racing tant d’atouts pour relever les défis et les challenges nombreux qui nous font face. Aujourd’hui, fort d’une histoire désormais Centenaire et fier de cet amour de l’Alsace pour « son » Racing, le Racing Club de Strasbourg a choisi de placer la nouvelle saison sous le thème de « l’Année de l’Alsace ».

S’il est courant d’affirmer que le Racing fait partie du patrimoine Alsacien, c’est avant tout parce que le Racing et l’Alsace, au-delà de leur histoire commune, partagent la même fierté de leurs couleurs et de leurs racines. Aussi, dans le cadre de l’année de l’Alsace et pour la 1ère fois dans la championnat de France, à l’image de nos amis écossais, nos joueurs arboreront sur l’arrière du col du maillot du Racing pour la saison à venir les blasons de l’Alsace et du Racing symbolisant l’union entre un club et sa région.

Le Racing retrouve l’élite nationale du football, après une seule saison en division inférieure et tout au long d’une saison où nous accueilleront 19 grandes équipes représentant leur propre région, c’est donc toute l’Alsace, au travers de son Racing, qui sera en Ligue 1 et de nombreuses manifestations et animations mettront en valeur son identité régionale.

Le Racing, à domicile comme à l’extérieur, sera donc l’ambassadeur de la ville de Strasbourg et de toute l’Alsace et témoignera, par son engagement et son exemplarité, ces valeurs qui nous soudent et nous ouvrent un destin commun.

C’est donc toute l’Alsace, dans son unité paysagère et humaine, dans sa diversité sociale et culturelle, celle qui fait un usage vivace du dialecte et celle qui communie, en bleu et blanc, à la Meinau dans des « ola » vibrantes, celle qui perpétue dans ses associations des traditions de convivialité, et celle qui innove, dans ses villages et ses quartiers urbains qui sera en Ligue 1 dès le 4 aout prochain.

Le Racing, dans toute sa dimension émotionnelle et passionnelle, dans toute sa mission sportive et éducative, fera de sa « maison », la Meinau, la vitrine d’une Alsace dynamique, originale et créative. Le Racing et l’Alsace vont donc orchestrer une partition, populaire et spectaculaire, qu’is auront à cœur de jouer en harmonie.

Trop souvent les hommes, au travers de leurs différences, recherchent ce qui les sépare. Le Racing et l’Alsace, partenaires complices et acteurs d’une même aventure, désirent unir ce qui les rapproche !

La Meinau , j’en suis convaincu, sera le lieu des futures victoires communes de la ville de Strasbourg et d’une Alsace conquérante. »


DISCOURS D'ADRIEN ZELLER - PRESIDENT DE LA REGION ALSACE

« Cette opération nous va droit au coeur. Nous avons tous un désir d'Alsace avec un Racing promu qui portera les valeurs de notre région. Car le Racing incarne, plus que tout autre institution, l'Alsace elle-même. (...)

L'Alsace est une région sportive, imprégnée du nord au sud par ce sport populaire qui fait vibrer tant de monde. A travers le Racing, notre région est reconnue au niveau national et, nous l'espèrons, au niveau international prochainement. (...)

Ce rapprochement entre le Racing et la Région Alsace est une idée qui nous a séduit et qui nous a touchés. Voilà pourquoi nous vous aidons à mener cette opération à bien. (...) »

[Site officiel]
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #307 le: 27 Juin 2007 à 09:46:40 »

De gauche à droite, le maillot domicile, extérieur et 3ème jeu de maillot.









Bravo pour le magnifique carré blanc... 
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #308 le: 27 Juin 2007 à 10:02:03 »

  Jean-Marc Furlan a constitué une liste d'indésirables dans laquelle figurent Tum, Strasser, Ekobo, Yachir, Kantari, Loué, Perbet, Schneider, Gmandia et Tritz. [DNA]

  Le Racing s'intéresserait au défenseur Hassan El-Fakiri (30 ans, 1m81, 73kg). [L'Alsace]

  Jean-Marc Kuentz, va remplacer Nasser Larguet au poste de Directeur du Centre de formation. Il en était le Directeur technique auparavant. [L'Alsace]

  Titulaire d’un bon de sortie, Eugène Ekobo, à qui il reste 3 ans de contrat, souhaite rester au club et prouver sa valeur. [20 Minutes]

  Emmanuel Pascal sera le 3ème adjoint aux côté de Jean-Marc Furlan (avec Nourreddine Bouachera et Alexander Vencel). Il occupait le même poste à Troyes. [L'Alsace]

  Strasser: « Je reprendrai de ma propre initiative le lundi 2 juillet, alors que j'aurai pu bénéficier d'une rallonge de vacances jusqu'au 9. Une concurrence saine va s'installer avec un nouveau défenseur, et je vais tout faire pour m'imposer. » [L'Alsace]
Journalisée
Kharn9
A tout gagné
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4892


Manager en bois... et joueur en plomb


« Répondre #309 le: 27 Juin 2007 à 16:05:38 »

C'est moi au Furlan fait déjà la gueule sur les photos (la deuxième)   

Citation
souhaite rester au club et prouver sa valeur.

--> la même formulation que dans FM  C'était comme ça dans le 20 minutes ou c'est ta reformulation qui est influencée par le jeu ?
Journalisée

fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #310 le: 27 Juin 2007 à 20:52:16 »

Texto ce qu'il y a dans le 20 min
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #311 le: 29 Juin 2007 à 13:24:05 »

  Le Racing serait intéressé par l'attaquant suédois d'Heerenveen Lasse Nilsson (25 ans, 1m80, 71kg). Paris et Rennes seraient également sur le coup. [Mercato 365]

  En raison du non-paiement par Ismaïly des 500000€ liés au transfert d'Hosni Abd Rabo, le joueur Egyptien pourrait revenir au Racing. Toutefois, comme le joueur n'a aucune envie de revenir en France, il pourrait être transféré au Zamalek ou à Al Ahli. [L'Alsace]

  Stéphane Cassard serait en passe de prolonger son contrat d'une saison supplémentaire. [L'Alsace]

  Le Racing s'intéresserait au jeune milieu de terrain international américain du Hambourg SV, Benny Feilhaber (22 ans), dans le cadre d'un prêt payant d'un an d'un montant de 250 000 euros. [kicker.de]

  Le milieu de terrain du Racing, Tommy De Jong, s'est engagé avec le FC Martigues. [SO Martigues]

  Edgard Loué Gnoleba a été mis à l'essai pour une période de dix jours par le club israëlien Hapoel Kyriat Shmone. Si l'essai est concluant, Loué y sera prêté. [L'Alsace]

  Gueugnon s'intéresserait à Ali-Sami Yachir dans le cadre d'un prêt. [L'Alsace]

  Quentin Othon, qui rejoint l'Equipe de France des moins de 19 ans dimanche, sera remplacé dès lundi par Jeff Strasser, de retour de vacances, pour participer au stage du Racing, à Combloux. [L'Alsace]
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #312 le: 03 Juillet 2007 à 08:43:42 »

Specht, le retour

Robert Lohr, capitaine d'industrie alsacien, est sur le point d'entrer dans le capital du Racing, à travers son fidèle « lieutenant » Léonard Specht. Un renfort qui est bienvenu en cette période de vaches maigres.
Depuis maintenant quelques semaines, Philippe Ginestet est en quête de « gens de bonne compagnie et de bonne volonté » pour entrer dans le capital du club. Le voeu présidentiel est en passe d'être exaucé.
D'ici quelques jours, Robert Lohr doit franchir le pas. L'industriel alsacien, dont la société basée à Hangenbieten, Lohr Industrie, a réalisé quelque 200M€ de chiffre d'affaires l'an dernier, est un passionné de football en général et du Racing en particulier.


Passion intacte pour le Racing

« Caution alsacienne » sollicitée par Patrick Proisy à l'époque de la prise de pouvoir de McCormack, en 1997, Robert Lohr avait aussi intégré l'équipe Keller-Gindorf au moment de la reprise d'un club laissé exsangue après six années de gestion hasardeuse. Mais l'homme s'était retiré du tour de table au dernier moment, pour des « raisons personnelles. »
A chaque fois, l'industriel avait placé Léonard Specht en première ligne. Le natif de Mommenheim, champion de France 1979 sous le maillot Ciel et Blanc, a rejoint le groupe Lohr voilà plus de dix ans, avant d'en devenir le directeur des ressources humaines en 2003.
Surtout, le « grand Léo » garde une passion intacte pour le Racing, club où il a peu ou prou occupé toutes les fonctions et dont il reste aujourd'hui un observateur avisé.


« Ajouter ses connaissances aux compétences reconnues »

De Moscou, où il est cette semaine en voyage d'affaires, Robert Lohr a évoqué le futur investissement de son DRH dans le club. « Connaissant la passion de Léonard Specht pour le Racing, je suis prêt à la soutenir pour qu'il puisse ajouter ses connaissances aux compétences reconnues du président Philippe Ginestet », dit-il.
De Buenos Aires, où il est en vacances, Philippe Ginestet lui fait écho, le président appuyant son hommage à l'adresse du PDG de Lohr Industrie. « Monsieur Lohr est une personne que j'apprécie beaucoup, précise-t-il. C'est un grand capitaine d'industrie, très attaché à sa région, qui partage la même passion que moi pour le Racing. »


Investissement à quelle hauteur ?

Si le président et le futur investisseur sont sur la même longueur d'ondes, reste désormais à définir le cadre et les modalités de cette collaboration. Pour l'heure, les protagonistes se montrent peu diserts.
Deux hypothèses sont possibles. Soit MM. Lohr et Specht entrent dans le capital d'EuroRacing, la holding créée par Philippe Ginestet - il en est actionnaire majoritaire à hauteur de 70% - qui gère les intérêts du club. Ce qui impliquerait que le président revende une partie de ses actions - on parle de 15%, soit environ 1,3M€ -, comme il l'avait fait ces derniers mois pour Dominique Pignatelli.
Soit le binôme intègre le conseil d'administration de la société anonyme sportive professionnelle (SASP) du Racing, gérée à 98% par EuroRacing, les 2% restants étant détenus par les « petits » actionnaires. Auquel cas Philippe Ginestet ne serait plus vendeur, mais bien la holding en tant qu'entité - Egon Gindorf, Dominique Pignatelli, Thierry Wendling et Philippe Ginestet.
Une fois tous les détails réglés, au retour des séjours en Russie et en Argentine, Léonard Specht et son patron pourront participer au développement du Racing. Avant d'en prendre les rênes à moyen terme, comme le laissait entendre la rumeur concernant un éventuel retrait de Philippe Ginestet (lire notre édition du 16 juin) ?
Injoignable hier soir, l'ancien pro, vu la saison dernière dans les travées de la Meinau et un peu partout là où le Racing jouait gros, connaît en tout cas la maison dans ses moindres recoins. Il sait, par conséquent, où il met les pieds.


Sébastien Keller

Source : DNA
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #313 le: 03 Juillet 2007 à 08:45:53 »

  Radet ne viendra pas!

Le latéral droit Johan Radet (Auxerre) ne sera pas Strasbourgeois la saison prochaine. Le médecin parisien, spécialiste des problèmes cardiaques, a finalement confirmé le verdict donné en première instance par les cardiologues Strasbourgeois qui avaint détecté une anomalie cardiaque chez le joueur.

DNA

Il restait un petit espoir qu'il vienne, mais son problème cardiaque est confirmé.  :'(
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #314 le: 04 Juillet 2007 à 20:15:30 »

  Le Stade Brestois (Ligue 2) s'intéresserait à Ahmed Kantari, dans le cadre d'un prêt. [L'Alsace]

  Mamadou Bah a été sélectionné avec l'équipe de Guinée Espoirs, pour participer aux Jeux Africains, du 9 au 23 juillet, en Algérie. [Site officiel]

  Simon Zenke, qui s’est fait une entorse de la cheville, est forfait pour le Mondial des moins de 20 ans. [Site officiel]

  La Boutique du Racing solde de 20 à 50% toute la collection officielle de la saison 2006-07, ainsi que les produits textiles de la marque RCS. [Site officiel]

  Les dirigeants du Havre ont refusé une offre du Racing de 500000€ pour l'attaquant Guillaume Hoarau. [Foot Transfert]

  Troyes se serait renseigné pour obtenir le prêt de Haykel Gmandia. [Foot Transfert]
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #315 le: 05 Juillet 2007 à 10:19:22 »

  Furlan: « Des garçons comme Hervé Tum ou Jérémy Perbet méritent l'admiration. Ils marquent des points à chaque entraînement. Ils ont un profil de pivot unique dans l'équipe, sont présents au stage, ce qui prouve que nous leur faisons confiance. » [l'Alsace]


« Il faudra un collectif fort »


Après une semaine de stage dans les Alpes, Jean-Marc Furlan découvre peu à peu les joueurs du Racing. L'occasion pour le coach de livrer ses premières impressions sur le groupe.

- Quelles sont vos premières impressions sur le groupe après une semaine passée ici, en stage à Combloux ?
- C'est important de voir un groupe resserré, de voir comment ces joueurs vivent ensemble. Ce qui est intéressant, c'est qu'ils se connaissent bien, il y a peu de nouvelles têtes. Il y a aussi beaucoup de jeunes. La moyenne d'âge, c'est 24 ans. J'ai déjà pu voir que ce groupe avait une force, une dynamique et un bon potentiel offensif

- Comment se déroulent les séances de travail lors d'un stage d'avant-saison comme celui-ci ?
- A la base, il y a beaucoup de foncier, de préparation physique. Et aujourd'hui (NDLR : hier), ils sont tous très fatigués. On fait deux à trois séances par jour, dont une consacrée au ballon. Lors de la première semaine, on était surtout dans une phase de technique individuelle. Là j'ai débuté la phase tactique, en mettant en place des notions du jeu. On travaille les situations en supériorité numérique, les attaques placées... il faut commencer à intégrer le système de jeu.

- L'an dernier, Jean-Pierre Papin faisait jouer l'équipe en 4-4-2. Quel sera votre système ?
- Je pars d'une base avec une défense à quatre, comme la grande majorité des équipes de haut-niveau. C'est la meilleure formule. Après, c'est variable. A Libourne, j'avais mis en place un système 4-2-3-1, avec Troyes, c'était un 4-4-2 classique ou en losange.
Le mieux, c'est de pouvoir utiliser le système que préfèrent les joueurs, mais il faut aussi qu'ils puissent en changer au coup par coup. S'il faut déstabiliser un adversaire au cours d'un match par exemple.

- Hormis la tactique, qu'en est-il de l'effectif, et notamment de cette fameuse « liste noire » ?
- J'aurai aimé pourvoir me passer de cela. Mais, et je l'ai déjà dit, c'est très pénalisant d'avoir un effectif chargé. Tous les groupes pro comptent 22 à 24 joueurs. Au-delà, c'est pénalisant pour tout le groupe. Parce si un joueur ne participe pas ou très peu, il se décourage et tire tout le monde vers le bas. Et il faut aussi voir l'intérêt du joueur. S'il n'a pas beaucoup joué l'an dernier en L 2, il aura encore plus de mal à s'imposer en L 1.

- Le Racing doit certes dégraisser, mais il doit aussi recruter...
- Le club a de très bons joueurs, notamment les jeunes. Mais ces jeunes ont besoin d'être encadrés par des vrais joueurs de L 1, qui ont 150, 200 matchs en L 1. Il faut des cadres, comme Lacour, Abdessadki... et ça nous manque. C'est aussi pour ça qu'on a engagé Paisley, pour former une ossature expérimentée. Maintenant, rien ne sert de rééditer les erreurs du passé. Il faut faire un recrutement judicieux. Recruter pour recruter, ça ne sert à rien. Au contraire, ça peut plomber un groupe.

- Quel sont les manques les plus criants ?
- L'idée est de doubler tous les postes. Mais l'urgence, c'est un arrière droit. Avec le milieu de terrain actuel, on peut débuter la saison. Pareil en attaque. Les jeunes comme Mathlouthi ou Gameiro ont les qualités techniques nécessaires. Mais encore une fois même si c'est très bien, c'est très jeune. L'idéal, c'est d'avoir un leader sur chaque ligne.

- Il reste un mois avant le début du championnat, que faut-il travailler en priorité, selon vous ?
- Il faut une structure. Tous les joueurs que j'ai vu sont très bons, mais chacun joue sa partition dans son coin. Faut un tronc commun pour s'en sortir, pour avoir à chaque fois un temps d'avance sur l'adversaire. Pour ça, il y a deux solutions. La première, c'est d'avoir les meilleurs joueurs du monde. Mais comme on n'est ni Manchester, ni Chelsea, ni Barcelone, il faudra un collectif très fort.

[DNA]
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #316 le: 07 Juillet 2007 à 23:48:41 »

Pour son premier match amical, le Racing Club de Strasbourg a battu le club allemand de Linx sur le score de 3-0.

Les buteurs :
Fanchone 64 ème
Cohade 69 ème sur coup franc
Mathlouthi 82 ème

Furlan a fait tourner son effectif, en première mi-temps il a tenté un 4-3-1-2 :
Cassard (Puydebois 28 ème)
Tritz - Bellaid - Strasser - Vergerolle
Camadine - Lacour - Cohade
Johansen
Gameiro - Mouloungui

En deuxième mi-temps, un 4-2-3-1 :
Puydebois (Gurtner 62 ème)
Tritz - Ekobo - Weber - Vergerolle
Schneiderlin - Cohade
Fanchone - Johansen - Gasmi
Mathlouthi
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #317 le: 09 Juillet 2007 à 09:05:46 »

Dos Santos dans l'antichambre.

L'affaire n'est pas encore réglée officiellement, mais un accord de principe est semble-t-il intervenu. Le latéral gauche Manuel Dos Santos, en fin de contrat à Monaco, va devenir dans les jours, les heures? qui viennent la troisième recrue estivale du Racing notre édition d'hier). "Il y a une volonté réciproque" n'élude pas le président Ginestet, "mais sincèrement, j'ignore encore ou en sont les discussions."

Elles ont a priori abouti et devraient déboucher avant la fin de semaine sur la signature d'un contrat d'un an, assorti d'une année supplémentaire en cas de maintien en L1. Le joueur, qui était aussi en contact avec certains pays du Golfe, a fait du RCS sa priorité, même si, injoignable hier, il n'a pas confirmé l'avancée significative des pourparlers. Les deux parties se seraient cependant déjà entendues financièrement.

Dos Santos (33 ans), champion de France 1997 avec Monaco, a disputé 254 matches de L1 sous les maillots de l'ASM, Marseille et Montpellier. Il a aussi évolué une saison et demie à Benfica et deviendra à Strasbourg bien plus qu'un simple concurrent pour l'Egyptien Abou, dont l'attitude parfois désinvolte n'a guère été du goût du staff durant le stage.

Source: L'Alsace

 
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #318 le: 09 Juillet 2007 à 09:07:36 »

Ginestet, le fin stratège.

L'arrivée de l'industriel Robert Lohr dans le capital du RCS et ses 2 millions d'investissement constituent une bouffée d'oxygène pour le président Philippe Ginestet, obligé de couvrir personnellement les déficits du club.

C'était début juin. Pour obtenir le feu vert de la DNCG (1), Philippe Ginestet était contraint de procéder à "un abandon de compte courant, avec clause de retour à meilleure fortune." Le président du Racing faisait ainsi une croix sur 1,9 million qu'il avait injecté dans le club et devait même en sortir 400 000 de plus, histoire d'équilibrer les comptes 2006-2007. Avec pour seule contrepartie, la garantie toujours aléatoire de récupérer sa mise le jour ou le club sera bénéficiaire. "Philippe n'a pas vocation à mettre la main à la poche tous les ans", répète depuis son directeur général Jean-Luc Herzog.

L'arrivée de Robert Lohr va donc offir une grande bouffée d'air frais à l'investisseur immobilier. D'autant que ce dernier doit contractuellement rembourser fin novembre 2,7 millions aux ex-propriétaires (Patrick Adler, Marc Keller, Egon Gindorf, Pierre Schmidt et Thierry Wendling). Autrement dit, le compte courant investi par les cinq lors du rachat à Mac Cormack en mai 2003 (voir ci-contre). "Si j'ai accepté cet engagement, c'est que j'ai les moyens de le tenir", assène un Ginestet un peu agacé à l'évocation de cette échéance automnale.

Ces moyens, les deux millions déboursés par Robert Lohr contre l'achat de 20% de la SASP (2) Racing vont les lui donner un peu plus. Car Philippe Ginestet qui possède 70% d'EuroRacing, la holding qui détient dorénavant 78% de cette SASP (et non plus 98) a l'intention de les reinjecter en compte courant. Une démarche à laquelle les autres actionnaires d'EuroRacing (3) ne pourront pas s'opposer, faute de détenir la minorité de blocage nécéssaire (34%). "Je n'en avais pas l'intention", confie l'un d'eux, Dominique Pignatelli, "Philippe m'a fourni des explications qui m'ont satisfait. Il a parfaitement valorisé le club."

Des actionnaires qui "s'autoremboursent"

Dans les faits, ces 2 millions seront directement affectés aux anciens actionnaires, puisqu'une clause de contrat de vente entre les cinq et leur successeur en décembre 2005 stipule en substance que "tout apport en compte courant issu d'une modification de l'actionnariat servira directement au remboursement "des ex-actionnaires de "Sportinvest" (la holding rebaptisée EuroRacing après la prise de pouvoir de Ginestet).

Le plus amusant dans l'histoire, c'est que trois des actuels actionnaires d'EuroRacing (Schmidt, Wendling et Gindorf) etaient aussi de l'aventure Sportinvest. Alors qu'ils auraient pu toucher directement 17,68% des deux millions de Robert Lohr, ils vont devoir se conformer à la décision du président et les restituer en compte courant. Vue ainsi, l'affaire a quelque chose d'ubuesque: les Schmidt, Wendling et Gindorf actionnaires d'EuroRacing vont ainsi rembourser les Schmidt, Wendling et Gindorf ex-actionnaires de "Sportinvest" pour 353 800 euros. "C'est exact, mais les 20 000 euros auxquels je pouvais prétendre (1,06% des 2 millions) me sont acquis, même si j'ignore quand je pourrai en demander le retrait" relativise T. Wendling.

Ce montage met en tout cas en lumière la fine stratégie financière d'un Ginestet qui n'aura pas à puiser dans ses fonds propres, même s'il devra encore 700 000 euros aux cinq. Le président n'en réfute pas moins cette analyse à ses yeux trop réductrice et préfère retenir une autre leçon. "En vendant 20ù de la SASP pour 2 millions, j'ai valorisé le club à 10 (Ndlr: le capital social est de 6,3)" martèle-t-il, "ça prouve que le travail accompli n'est pas si mal fait." Il l'est même avec une habileté qui n'en finit plus d'étonner.


Qui touchera quoi ?

Philippe Ginestet s’est engagé à rembourser aux anciens actionnaires de Sporinvest les 3,2 millions d’euros qu’ils avaient déboursé en compte courant en mai 2003. L’arrivée d’un nouvel actionnaire, Dominique Pignatelli, qui a racheté en 2006 12 % des parts d’EuroRacing (5 % au printemps, 7 % en décembre), lui a déjà permis de leur verser 505 000 euros. Pignatelli a en effet payé ses 12 % 1,05 million: 525 000 euros en capital et autant en compte courant. En décembre 2006, les cinq ex-actionnaires de Sporinvest ont très exactement perçu 505 000 euros en guise de remboursement anticipé. Le détail ? 247 000 pour Egon Gindorf, 189 000 pour Eurodirect Marketing (sa société), 24 500 pour Marc Keller, 20 000 pour Pierre Schmidt, 12 500 pour Thierry Wendling et 12 000 pour Patrick Adler. Philippe Ginestet leur doit encore les sommes suivantes : 949 000 à Eurodirect, 1,236 million à Gindorf, 62 000 à Wendling, 123 000 à Keller, 98 800 à Schmidt et 60 950 à Adler. Soient 252 9750 euros, augmentés d’environ 4 % d’intérêts annuels (202 380 euros sur deux ans, Philippe Ginestet étant entré en fonction en décembre 2005).

L'Alsace
Journalisée
fluxy1
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6362



« Répondre #319 le: 09 Juillet 2007 à 12:44:48 »

Le match Strasbourg - Marseille a été avancé au samedi 4 août à 17h10 et sera retransmis sur Canal +.
Source: LFP
Journalisée
Pages: 1 ... 14 15 [16] 17 18 ... 38   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Plan du site et du forum - Consultez la charte UDE

logo_o2switch_grey_150.png

Recherche personnalisée
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Skin UDE réalisé par Sparcool
Page générée en 0.15 secondes avec 24 requêtes.

-