Le Forum UDE - L'Essentiel de Football Manager, de Championship Manager et de l'Actu Football
Apparence du forum :

Ligue1, Le classement UDE Angers SCO AS Monaco AS Saint-Etienne En Avant De Guingamp Troyes Aube Champagne Football FC Lorient Bretagne Sud FC Nantes Atlantique GFC Ajaccio Girondins De Bordeaux Lille OSC Montpellier Herault SC OGC Nice Olympique Marseille Olympique Lyonnais Paris Saint Germain FC SC Bastia Stade Malherbe Caen Stade De Reims Stade Rennais Toulouse Football Club
Ligue2, Le classement UDE AC Ajaccio AJ Auxerre AS Nancy Lorraine Niort Clermont Foot Auvergne Dijon Football Cote D'Or Evian Thonon Gaillard FBBP01 FC Metz FC Sochaux Montbelliard Le Havre AC Paris FC Racing Club De Lens Red Star FC Stade Brestois Stade Lavallois FC Tours US_Creteil Valenciennes FC Nimes Olympique

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?



Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Contrats et négociation salariale  (Lu 4788 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« le: 28 Avril 2011 à 10:28:37 »

J’aimerais pouvoir débattre avec vous d’un sujet vital dans les petits clubs, et parfois trop négligé quand on arrive dans des clubs disposant de moyens plus importants : la négociation salariale.

2011 constitue pour moi un mini-tournant dans ce domaine, avec l’apparition des agents.
Rares dans les petites divisions, ils sont omni-présents dès que vous prétendez recruter des joueurs de calibre plus important.

Ils changent la donne selon moi pour deux aspects :

-   D’abord car ils font payer assez cher leur prestation ( à chaque fois, ils demandent et obtiennent bien souvent plus que le joueur dans le cadre de sa prime de signature) et peuvent vite vous pourrir une situation. Ils ont des caractéristiques propres et j’ai notamment souvenir d’un d’entre eux à la réputation d’impatient et hyper exigeant qui me claqua la porte sans que je ne puisse faire plus de deux propositions, et qui depuis a refusé de me revoir, bloquant mon projet de transfert.

-   Ensuite, car j’ai le sentiment qu’ils durcissent la négociation. J’ai plus de mal à atteindre le niveau salarial que j’aurais estimé normal sur une autre version. J’ai le sentiment de surpayer certains joueurs, ou de leur donner trop de primes accessoires par rapport à d’habitude. Je me suis au début enfermé dans mes convictions, pour voir finalement certains joueurs me passer sous le nez.
Les fins de contrat, qui étaient une aubaine avant, sont des calvaires : je prolonge les miens à prix d’or et ait le sentiment de baisser le pantalon quand je fais signer un garçon libre six mois après.

Vous de votre côté, qu’en pensez-vous ? Faites-vous ce constat ou est-ce moi qui est un mauvais négociateur ?
Comment abordez-vous vos négociations avec vos joueurs ? Avec de futures recrues libres ?
Avez-vous repéré des techniques pour réduire primes et salaires ?

Ouvrons le débat !

Journalisée

Shadow
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 7953


Stéphanois d'adoption


« Répondre #1 le: 28 Avril 2011 à 10:57:38 »

Grosses modifications sur la négociation des contrats dans cet opus...
Et je trouve grosses erreurs.
En effet, dans les précédents opus, il existait une astuce permettant d'alléger sa masse salariale : prolonger son joueur en lui mettant une prime à la signature à 0 €.
Ce problème a été corrigé mais on a maintenant droit à l'extrême inverse.
En plus de devoir payer une prime au joueur, on doit payer également une prime à l'agent...
Cette idée n'était pas mauvaise. Cependant, le problème vient du fait que l'agent demande au mieux autant, au pire plus, que le joueur...
Ce qui fait qu'on se retrouve à donner deux fois plus en prime qu'on ne devrait.
Car les demandes des joueurs n'ont pas été revues à la baisse, bien au contraire !
Alors qu'il était déjà difficile de gérer la prime du joueur, on se retrouve à en payer une nouvelle, celle de l'agent...

Comme tu l'as fait remarquer Sochalyon, faire signer un joueur en fin de contrat revient presque plus cher que d'en acheter un sous contrat !
Il m'est arrivé de payer 7M de primes cumulées pour un joueur en fin de contrat... Ca fait quand même cher pour un joueur qui est censé être une affaire financière...

Également gênant, certains joueurs exigent des clauses libératoires.
Jusque là, rien d'anormal.
Le problème est que bien souvent cette clause libératoire est égale au prix où on achète le joueur et celui-ci ne veux pas négocier cette valeur...
Alors que les clauses libératoires étaient une aubaine lorsqu'on voulait acheter un joueur, elles sont maintenant un gros handicap, puisqu'elle nous assure d'avoir un joueur qui va exiger de pouvoir repartir de notre club contre la même somme que celle que l'on a dépensée pour le faire venir...

En soi, je n'ai rien contre les clauses libératoires. Le problème c'est que les joueurs ne veulent quasiment jamais négocier leur valeur, et ce même si on augmente leur salaire...

Enfin, quelques petites astuces pour baisser les exigences des joueurs/agent et les choses à éviter :

- Ne jamais donner de pourcentage à la revente, sauf pour les très vieux joueurs ou les joueurs que vous êtes sûr de laisser partir en fin de contrat.
Il serait dommage d'avoir à donner au joueur 1M€ parce que vous l'avez vendu 10M et qu'il avait une clause lui permettant d'avoir 10% de la somme pour sa vente...

- Ne JAMAIS mettre l'option "Clause pour égaler le plus gros salaire".
En effet, cela rend la gestion de sa masse salariale infernale.
Dès que vous aller offrir un gros contrat à votre joueur clé, tous les joueurs ayant cette clause vont voir leur salaire augmenter...

- Une aberration de cet opus est le fait que certains joueurs de 33-34 ans demandent une augmentation salariale pour prolonger !
Dans ces cas là, ce que je fais personnellement, c'est que j'ajoute une clause permettant de prolonger le joueur d'un an lors de sa dernière année de contrat s'il a joué un certain nombre de match.
De cette manière, le joueur est prolongé, sans toucher de prime, et sans que son salaire soit augmenté. Très pratique pour les joueurs durs à la négociation.

- Pour baisser les exigences de certains joueurs, je leur ajoute les clauses suivantes :
    - Clause libératoire en cas de relégation : lorsque vous êtes sûr de ne pas être relégué, cette clause est très utile. De plus si vous êtes relégué, il y a de très grandes chance que vous soyez licencié... donc cela ne vous concerne plus 

    - Prime après un certain nombre de buts : Pour des défenseurs, cette clause est très pratique et bizarrement elle fonctionne pas trop mal pour baisser leurs exigences.

    - Fait étrange, la clause "Baisse de salaire en cas de relégation" est très efficace pour baisser les exigences du joueur. On aurait pu s'attendre au contraire, pourtant ce n'est pas le cas.

    - Clause libératoire : Avec une clause libératoire (élevée pour être tranquille), les joueurs sont également moins exigeants.

    - Augmenter la prime de l'agent plutôt que celle du joueur. En effet, l'agent choisi avant le joueur si l'offre est convenable, donc autant lui graisser la patte pour faire baisser les exigences du joueur. (Salaire, primes, clauses)
Journalisée
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #2 le: 28 Avril 2011 à 13:52:11 »

Intéressant ton éclairage.
Je n'ai pas trop regardé du côté des clauses libératoires et n'ai rien constaté d'anormal. Je suivra cela de près.

Je suis entièrement d'accord sur la clause "égaler le plus gros salaire": c'est une bombe à retardement cette affaire! A éviter autant que possible!

Pour moi, l'une des conséquences de cette inflation du coût des contrats sur cette version est de me donner envie de signer des contrats plus longs qu'habituellement. Là où auparavant, j'aurais proposé deux ans, j'en mets trois. Pour ne pas avoir à renégocier trop souvent. Car j'estime y perdre trop souvent.
J'ai certes le risque de me taper un boulet trois ans au lieu de deux, mais cela est compensé pour moi sur cet opus par une certaine facilité à vendre des joueurs (sauf affreux nullard).

D'autres avis?
Journalisée

Kharn9
A tout gagné
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4892


Manager en bois... et joueur en plomb


« Répondre #3 le: 28 Avril 2011 à 22:49:59 »

Quelques réactions à vos propos :

- la clause pour égaler le plus haut salaire est effectivement un énorme piège. Je me suis fait prendre dedans à deux reprises au début et ai eu besoin de refaire signer un contrat beaucoup plus élevé aux joueurs concernés afin de pouvoir me débarrasser de cette clause.

- j'ai constaté le même problème que Shadow concernant les clauses libératoires. Dans les opus précédents, les joueurs étaient assez souples dessus et s'ils en demandaient une, on pouvait souvent la doubler sans que ça les gêne. Dans FM 2011, je me retrouve assez souvent avec des joueurs clés qui refusent de prolonger si je ne leur donne pas une clause correspondant exactement à leur valeur actuel...

- concernant les primes à la signature, c'est vrai que les montants ont un peu explosé... Mais je trouve cela assez réalistes que des joueurs en fin de contrat demandent de grosses primes pour venir chez nous. Il me semble que si Flamini est toujours parti en fin de contrat de ses clubs, c'est partiellement parce que cela lui permettait de négocier un contrat plus élevé avec son club suivant que si celui-ci avait du payer un transfert.

- d'accord avec Socha sur les long contrats et les facilités de vente. Même si pour ma part j'ai toujours été un adepte des long contrats (je propose donc 4 ans au lieu de 3 en règle générale)

Au final, je dois dire que ce système d'agent me plaît tout de même beaucoup. En effet, ça permet de cibler plus précisément le salaire qui va nous permettre d'attirer un joueur convoité par plusieurs équipes (grâce aux négociations en direct ou on peut faire 2-3 propositions sans délai). Dans les opus précédents, je me retrouvais souvent à proposer 20% de plus que ce que le joueur demandait pour assurer le coup...
Journalisée

Shadow
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 7953


Stéphanois d'adoption


« Répondre #4 le: 28 Avril 2011 à 22:54:16 »

Les négociations en direct sont vraiment un gros plus, c'est clair !
Journalisée
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #5 le: 02 Mai 2011 à 19:52:08 »

Les négociations en direct sont vraiment un gros plus, c'est clair !

Une des  belles avancées de cet opus, même si cela ne va pas dans le sens de la facilité!
Journalisée

Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Plan du site et du forum - Consultez la charte UDE

logo_o2switch_grey_150.png

Recherche personnalisée
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Skin UDE réalisé par Sparcool
Page générée en 0.06 secondes avec 21 requêtes.

-