Le Forum UDE - L'Essentiel de Football Manager, de Championship Manager et de l'Actu Football
Apparence du forum :

Ligue1, Le classement UDE Angers SCO AS Monaco AS Saint-Etienne En Avant De Guingamp Troyes Aube Champagne Football FC Lorient Bretagne Sud FC Nantes Atlantique GFC Ajaccio Girondins De Bordeaux Lille OSC Montpellier Herault SC OGC Nice Olympique Marseille Olympique Lyonnais Paris Saint Germain FC SC Bastia Stade Malherbe Caen Stade De Reims Stade Rennais Toulouse Football Club
Ligue2, Le classement UDE AC Ajaccio AJ Auxerre AS Nancy Lorraine Niort Clermont Foot Auvergne Dijon Football Cote D'Or Evian Thonon Gaillard FBBP01 FC Metz FC Sochaux Montbelliard Le Havre AC Paris FC Racing Club De Lens Red Star FC Stade Brestois Stade Lavallois FC Tours US_Creteil Valenciennes FC Nimes Olympique

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?



Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Foot Revival] 2 juillet 1994  (Lu 2668 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
jimmy057
Coeur Grenat
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 7066


In Quiche Lorraine We Trust


« le: 04 Juillet 2009 à 12:19:49 »

C'était il y a 15 ans...

Les coups de pistolet dans les rues, la peur, le trafic de drogue et la prostitution étaient le lot quotidien des habitants de Medellín. La violence avait atteint des niveaux alarmants, l'assassinat du footballeur Andrés Escobar en ayant été le point d'orgue. On lui reprochait d'avoir marqué un but contre son camp lors de la Coupe du monde de football 1994. Désormais, il existe un monument à sa mémoire dans la ville.

On l'appelait "le Gentleman du football" pour l'élégance dont il faisait preuve tant sur le terrain que dans la vie. Né le 13 mars 1967, il jouait à l'Atletico Nacional et avait été sélectionné 50 fois en équipe nationale. Arrière droit, il formait avec Freddy Rincon, Carlos Valderama, Faustino Asprilla, Adolfo "El Tren" Valencia, Wilson Perez et Carlos Perea l'une des plus redoutables équipes du Mondial 1994 qui se déroulait aux Etats-Unis.

Après une défaite cuisante face à la Roumanie (1-3), le match contre les Etats-Unis était capital pour la Colombie. Andrés Escobar était titulaire pour ce match, mais, à la 34e minute, il a marqué un but contre son camp et son équipe a perdu 1 à 2. Alors qu'il était en vacances à Medellín, un certain Humberto Muñoz Castro lui a tiré douze fois dessus pour le punir de la gaffe commise pendant la rencontre face aux Etats-Unis. Les témoins de l'assassinat affirment que le meurtrier a crié "But !" chaque fois qu'il a tiré. Certains ont affirmé qu'Escobar avait été tué sur ordre des trafiquants de drogue colombiens qui avaient parié des sommes colossales sur la qualification de la Colombie pour le second tour de la Coupe du monde.

<a href="http://www.youtube.com/v/MUW8wFOytiY&rel=1" target="_blank">http://www.youtube.com/v/MUW8wFOytiY&rel=1</a>

Humberto Muñoz Castro a été condamné à quarante-trois ans d'emprisonnement. Sa peine a été réduite à vingt ans puis il a bénéficié d'une libération conditionnelle en 2005 pour bonne conduite. Cela a suscité  une véritable vague de protestations à Medellín. Justice ou injustice ? La famille d'Escobar ne s'est toujours pas remise, même quinze ans après la mort d'Andrés, le 2 juillet 1994. "C'est une honte pour la Colombie", a déclaré de manière tranchante son père, Dario Escobar. "Ce qui lui est arrivé symbolise très bien la façon dont nous vivions alors en Colombie", affirme Freddy Rincon, un de ses partenaires en équipe nationale. "Tout le monde a été touché. Le football est un jeu. Qui aurait pu penser qu'il existerait tant d'intolérance pour une erreur comme celle-là ?" se demande pour sa part Luis Carlos Perrea.

Les habitants de Medellín n'ont pas oublié Andrés. Les années ont passé et maintenant, la ville est devenue un important centre touristique. Pour les amateurs de photo, on dit qu'Abura Valley est un endroit extraordinaire. Où il y a, depuis peu, quelque part dans la ville, un monument érigé à la mémoire d’Andrés Escobar.

Source : courrierinternational.com
Journalisée

saut Qui ne saute pas n'est pas Grenat saut
rico29
Un bon nantais est un nantais en Ligue 2 !
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 14987



WWW
« Répondre #1 le: 04 Juillet 2009 à 16:04:46 »

Dramatique.
Journalisée
kelepok
Une partie de Monopoli ?
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5463


Rédacteur en chef de l'Ici UDE.


« Répondre #2 le: 04 Juillet 2009 à 18:36:27 »

Joli retour en arrière Jimmy !

J'avais juste un vague souvenir de ce triste épisode (en même temps j'avais 11 ans ^^)
Journalisée

Le canard des stories UDE :


Cliquez sur la bannière pour nous lire !

Vincent1986
Contrat pro
**
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 819


Zemanlandia !!!


« Répondre #3 le: 09 Juillet 2011 à 11:58:53 »

Pour ceux que ça intéresse il y a un très bon article dans le So Foot de ce mois-ci qui en parle. Ça revient sur l'histoire de cette belle équipe de Colombie de 1987 jusqu'à la mort d'Escobar en 1994.
Journalisée

Je suis Vincent Neumann, futur ballon d\'or UDE. J\'ai le sens de l\'anticipation de Nesta, le jeu de tête de Boli, la relance de De Boer, l\'influence de Baresi, la rigueur de Cannavaro et la force de Mozer. Vincent Neumann le défenseur qu\'il vous faut.
***
Pour un football humain et imparfait. L\'arbitre fait parti du jeu. Respectons ses décisions et disons non à la vidéo.
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Plan du site et du forum - Consultez la charte UDE

logo_o2switch_grey_150.png

Recherche personnalisée
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Skin UDE réalisé par Sparcool
Page générée en 0.088 secondes avec 21 requêtes.

-