Le Forum UDE - L'Essentiel de Football Manager, de Championship Manager et de l'Actu Football
Apparence du forum :

Ligue1, Le classement UDE Angers SCO AS Monaco AS Saint-Etienne En Avant De Guingamp Troyes Aube Champagne Football FC Lorient Bretagne Sud FC Nantes Atlantique GFC Ajaccio Girondins De Bordeaux Lille OSC Montpellier Herault SC OGC Nice Olympique Marseille Olympique Lyonnais Paris Saint Germain FC SC Bastia Stade Malherbe Caen Stade De Reims Stade Rennais Toulouse Football Club
Ligue2, Le classement UDE AC Ajaccio AJ Auxerre AS Nancy Lorraine Niort Clermont Foot Auvergne Dijon Football Cote D'Or Evian Thonon Gaillard FBBP01 FC Metz FC Sochaux Montbelliard Le Havre AC Paris FC Racing Club De Lens Red Star FC Stade Brestois Stade Lavallois FC Tours US_Creteil Valenciennes FC Nimes Olympique

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?



Pages: [1]   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: [Foot Revival] Le 6 Février 1958  (Lu 2671 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
rico29
Un bon nantais est un nantais en Ligue 2 !
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 14987



WWW
« le: 11 F?vrier 2008 à 15:24:23 »

Cinquantenaire, en l’occurrence de ce qu’on appelle communément le « crash de Munich »


Cette semaine avait lieu un triste cinquantenaire, en l’occurrence de ce qu’on appelle communément le « crash de Munich », dramatique accident survenu le 6 février 1958, et qui marquera à jamais la mémoire des supporters de Manchester United.

Le club était à Belgrade pour disputer un quart de finale retour de la Coupe d’Europe des clubs champions, et son nul 3-3 obtenu face aux serbes les qualifia pour les demi-finales de cette compétition. Malheureusement, les supporters mancuniens n’auront jamais le temps d’apprécier cette performance...



Le lendemain, l’avion transportant la délégation de Manchester, s’écrasa sur la piste de Munich, où il n’était censé faire qu’une simple escale. Le bilan fut terrible : 21 membres de l’équipe décédèrent de ce crash, parmi eux 7 « Busby Babes », le surnom donné aux joueurs mancuniens à cette époque en raison de la faible moyenne d’âge de cette équipe qui ne manquait pas de talent.



Geoff Bent, Eddie Colman, Mark Jones, David Pegg, Tommy Taylor, Liam Whelan, Roger Byrne et Duncan Edwards perdent donc la vie au cours de ce tragique accident. Duncan Edwards justement, énorme talent de 22 ans fauché en pleine progression, suscitait déjà l’admiration de toute l’Angleterre et était considéré comme le futur meilleur joueur du monde. L’hommage du mythique Sir Bobby Charlton en dit long : « Duncan est le seul joueur à côté duquel je me suis senti faible.»…


Duncan Edwards


Fort heureusement, il y a eu quelques survivants de cette tragédie : l’entraîneur de l’époque, Matt Busby, et sûrement le plus connu de tous, Bobby Charlton. Busby est sans doute moins connu mais mériterait tout de même plus de considération : c’est lui qui est à l’origine du renouveau de Manchester juste après la guerre. Alors que United n’avait pas gagné de trophée depuis 1911, il décide de reprendre en main l’équipe et ancre ses idées et sa personnalité. Pour reconstruire le club, il mit en place une politique de formation et de détection des jeunes, une première pour l’époque. Ses premiers résultats furent spectaculaires : une FA Cup, puis un titre de champion en 1952, acquis grâce à un jeu spectaculaire et une attaque intenable. A la suite de cette victoire, il tenta le pari d’intégrer des jeunes pour insuffler un nouveau souffle à cette équipe. Bien lui en pris, la légende des « Busby Babes » allait naître… Ces jeunes talents allaient enthousiasmer le public anglais 5 années durant, remportant 2 nouveaux titres de champion, et des débuts réussis dans la toute nouvelle coupe d’Europe. Mais le crash de Munich coupa évidemment le formidable élan des Red Devils, il allait donc falloir une nouvelle fois reconstruire l’équipe, et une fois de plus, Busby s’en chargea. Son flair pour dénicher de nouveaux joueurs ne le trompa pas, il fit ainsi venir Stiles, Brennan, Kidd, et le plus célèbre d’entre eux, le génial George Best, tout en s’appuyant sur le talent de Denis Law et Bobby Charlton . La méthode Busby fonctionna une nouvelle fois, à la clé une nouvelle Cup, assortie de 2 titres de champions, mais surtout le point d’orgue de la carrière d’entraîneur de Busby, la victoire en coupe d’Europe face à Benfica, devant un public de Wembley enchanté par une telle performance (de même que le royaume, qui lui décerna dans la foulée ses titres de noblesse). Fort de ces succès, Busby décida de passer la main et de rentrer dans le conseil d’administration du club. Il devient président en 1982, et c’est lui qui fit venir Sir Alex Ferguson à Manchester (qu’il qualifia lui-même de « fils spirituel »), pour la réussite qu’on connaît… Mort en 1994, Sir Matthew Busby aura grandement contribué à la légende de Manchester United, qu’il a en partie créée…


Matt Busby


De ce drame, survit un autre miraculé, Sir Bobby Charlton. Leader malgré lui après ce crash qui décime l’équipe, il vécut de l’intérieur le renouveau mancunien. Buteur naturel, Busby le replaça sur l’aile gauche, où il fit alors valoir ses multiples qualités. Sa puissance physique, son aisance technique associée à sa facilité à passer les défenses, ainsi que sa frappe de balle puissante lui permirent d’être le grand acteur de la reconstruction des Red Devils. Arrivé à maturité, Charlton s’épanouit absolument dans un rôle de milieu créateur, une sorte d’inspirateur génial qui va éclairer le jeu de Manchester des années durant. Double buteur décisif lors de la finale de coupe d’Europe à Wembley, Charlton marqua aussi 200 buts dans sa carrière en championnat, preuve de son influence et de son efficacité. Sir Bobby Charlton, c’est aussi et surtout le capitaine de la sélection anglaise qui remporta la Coupe du Monde de 1966, la seule gagnée à cette heure par la nation anglaise. Héros de tout un peuple, ses 49 buts en 106 capes lui valent une place dans la légende anglaise, un record qui sera difficile à tomber. Son ballon d’Or gagné en 1966 n’est donc qu’une juste récompense pour ce formidable joueur, sans aucun doute un des meilleurs que l’Angleterre ait jamais connu…


Bobby Charlton


Aujourd’hui encore, cette tragédie est dans toutes les têtes, pour preuve le vibrant hommage rendu en ce mercredi 6 février 2008 à Manchester, où des milliers de personnes ont assisté à une commémoration émouvante de ce crash. Moment fort de cette cérémonie, le chant de « Flowers of Manchester », chanson qui avait été dédiée aux victimes de ce crash.

[youtube=425,350]meILJSQuH3g[/youtube]


A l’occasion du derby entre les deux clubs de Manchester, dimanche dernier, les 2 clubs ont l’espace d’un instant mis leur rivalité entre parenthèses et se sont unis dans le recueillement pour célébrer la mémoire des disparus. Pour l’occasion, les joueurs de Manchester United portaient un maillot d’époque, le même que celle de cette génération, fauchée par cette catastrophe… Totalement vierge de tout sponsor, uniquement floqué de l’inscription « Manchester Remembers », ceci afin de marquer de manière unique cet évènement tragique de l’histoire de ce club.



Cet évènement a donc marqué la fin d’une époque à Manchester, qui a malgré tout su se remettre de cette catastrophe grâce à une reconstruction menée à bien par des personnages qui font encore aujourd’hui la légende des Red Devils. La légende de MU justement, faite de la création du club, du premier titre de champion, de la première coupe d’Europe, de ce malheureux crash, d’un formidable triplé, toutes ces dates ont un point commun : ces évènements ont eu lieu lors d’années « en 8 » (respectivement 1878, 1908, 1958, 1968 et 1998). Alors cette année, en 2008, qui sait si Manchester ne va pas frapper un grand coup, en remportant la Coupe d’Europe, quarante ans après, et ainsi faire un magnifique clin d’œil à l’Histoire ?


la plaque commémorative qu'on trouve sur une façade d'Old Trafford
« Dernière édition: 14 F?vrier 2008 à 13:43:58 par Malonapi » Journalisée
Malonapi
Administrateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 10763



WWW
« Répondre #1 le: 14 F?vrier 2008 à 14:26:38 »

J'ai beau ne pas aimer ce club, ni le football anglais en général, je trouve que ce qui semble être un mythe fondateur du club est très touchant, on ne peut qu'en être ému...

Merci Rico pour ce vibrant hommage...
« Dernière édition: 15 F?vrier 2008 à 00:25:13 par Malonapi » Journalisée

castellare
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 6321


Entraineur d'Eastleigh


« Répondre #2 le: 14 F?vrier 2008 à 15:24:20 »

Un superbe article rico

sur un tragique évènement :'(
Journalisée

Comment croire Comment croire
Au pas pesant des soldats
Quand j'entends la chanson noire
De Don Pablo Neruda
Sirus
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 7817



« Répondre #3 le: 14 F?vrier 2008 à 19:01:04 »

Bravo Rico pour cet article plus qu'intéressant bien que tragique
Journalisée

Un club pour une passion:


rico29
Un bon nantais est un nantais en Ligue 2 !
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 14987



WWW
« Répondre #4 le: 14 F?vrier 2008 à 20:09:49 »

Merci tout le monde.
Bien que supporter des Gunners et n'appréciant donc pas spécialement Manchester, quand j'ai vu l'hommage d'Old Trafford dimanche, c'était touchant et émouvant... :'(
Journalisée
Pages: [1]   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Plan du site et du forum - Consultez la charte UDE

logo_o2switch_grey_150.png

Recherche personnalisée
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Skin UDE réalisé par Sparcool
Page générée en 0.1 secondes avec 21 requêtes.

-