Le Forum UDE - L'Essentiel de Football Manager, de Championship Manager et de l'Actu Football
Apparence du forum :

Ligue1, Le classement UDE Angers SCO AS Monaco AS Saint-Etienne En Avant De Guingamp Troyes Aube Champagne Football FC Lorient Bretagne Sud FC Nantes Atlantique GFC Ajaccio Girondins De Bordeaux Lille OSC Montpellier Herault SC OGC Nice Olympique Marseille Olympique Lyonnais Paris Saint Germain FC SC Bastia Stade Malherbe Caen Stade De Reims Stade Rennais Toulouse Football Club
Ligue2, Le classement UDE AC Ajaccio AJ Auxerre AS Nancy Lorraine Niort Clermont Foot Auvergne Dijon Football Cote D'Or Evian Thonon Gaillard FBBP01 FC Metz FC Sochaux Montbelliard Le Havre AC Paris FC Racing Club De Lens Red Star FC Stade Brestois Stade Lavallois FC Tours US_Creteil Valenciennes FC Nimes Olympique

Bienvenue, Invité. Veuillez vous connecter ou vous inscrire.
Avez-vous perdu votre courriel d'activation?



Pages: [1] 2 3 ... 92   Bas de page
  Imprimer  
Auteur Fil de discussion: Je ne t'oublierai jamais  (Lu 248472 fois)
0 Membres et 1 Invité sur ce fil de discussion.
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« le: 01 Ao?t 2008 à 12:05:19 »

Et soudain, le silence…. Terrible, glacial.

Comment ces quelques mots que je viens de prononcer « Aujourd’hui, c’était mon dernier match de football » ont-il pu à ce point créer le trouble ? Le public semble groggy. Les Joys, d’habitude si actifs dans leur tribune « Stéphane Paille », ont stoppé tous leurs chants.

C’est dingue, ça fait 25 ans que je suis amoureux de ce club, 10 ans que j’y joue et jamais je n’ai connu un tel silence.
Et pourtant, j’en ai vécu des événements ici qui auraient pu justifier un tel silence.

 Comme ce match de coupe de France 2022 contre un FC Metz tombé dans l’anonymat du championnat national. 15 000 francs-comtois par un bon petit -15°, perdus dans les 80 000 places du Stade Bonal. Les irréductibles, les passionnés. Qui avaient supporté un spectacle indigent de la part des 22 acteurs, peu aidés il est vrai par les conditions climatiques. Et un triste 2-0 au final pour les jaunes et bleus, des remplaçants et des espoirs pour la plupart. Ce soir-là pourtant, on avait fait la fête et chanté.

Des défaites aussi, dures à digérer, humiliantes ou imméritées. Ces derbys contre Lyon des premières années avec D comme entraineur. Toujours proches de l’exploit mais rattrapés par le froid réalisme d’un Benzema ou de Fred. Que de larmes versées et d’espoirs déçus lors de ces matchs ! Mais le public savait récompenser des jaunes et bleus pas toujours brillants, parfois dépassés, mais ô combien valeureux !

Et bien ce soir, moi, Jean-Guy Haderbache, j’ai fait taire nos 80 000 supporters. Je les ai vu se jeter des regards interrogatifs quand D a pris le micro au coup de sifflet final pour demander au public de rester dans le stade car une communication importante allait leur être faite.

Jamais ils n’auraient pensé à cela. Après tout, ce soir, 9 mai 2026, nous sommes de nouveau champions de France. Nous venons de battre Toulouse facilement. Alors cette communication ne peut être que l’annonce d’une fête imminente à venir. Le public est friand de ces grandes messes organisées dans toute l’agglomération, pendant laquelle ils peuvent communier avec les joueurs et le staff. Les multiples championnats, coupe de France, de la ligue, ligue des champions,…, ne les ont pas blasés. Il n’y a pas de comportement de « pourris-gâtés ». J’en ai fait des défilés à Héricourt, Montbéliard, Sochaux, Etupes,…. J’en avais aussi beaucoup vu…
Alors bon cette communication, ce ne peut être que pour la présentation du trophée ou bien encore pour un feu d’artifice géant !

Mais me voilà m’avançant, prenant le micro de la main de mon mentor D. Ovation, comme toujours.

J’ai pris une grande inspiration et mon regard a parcouru ce stade. Du jaune, du bleu. Partout. Gentiment moqué il y a 20 ans, ce public est devenu le meilleur de France. Le Franc-comtois est un faux froid. Il n’attend que la bonne occasion pour se révéler. Et le stade Bonal, nos lionceaux, représentent un stimulant unique.

Alors oui, je les regarde et je souris. Je sais ce que je leur dois. J’ai été longtemps parmi eux. Ils le savent. Avant même de parler, je sens la nostalgie m’envahir. Alors je me lance.

« Aujourd’hui, c’était mon dernier match de football ».
Journalisée

joyriders
Galactique
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3039



« Répondre #1 le: 01 Ao?t 2008 à 12:09:50 »

Ahah Sochaux
Journalisée
guku
Se ballade en angleterre...
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8079


"les boulets, on les aime que dans les quotes" ☠


WWW
« Répondre #2 le: 01 Ao?t 2008 à 12:29:20 »

Je te suivrais, mon pere est né a Héricourt.
J'aime bien l'idée de l'histoire en 2026. 80 000 places a bonal, le stade recouvre toute l'usine peugeot. 
Journalisée

Adopt a DIREWOLF, Winter is COMING!

٩(•̪●)۶ _*̡͌l̡*̡̡ ̴̡ı̴̴̡ ̡̡͡|̲̲̲͡͡͡ ̲▫̲͡ ̲̲̲͡͡π̲̲͡͡ ̲̲͡▫̲̲͡͡ ̲|̡̡̡ ̡ ̴̡ı̴̡̡ *̡͌l̡*̡̡_ ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶ [/center]
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #3 le: 01 Ao?t 2008 à 12:36:35 »

Le plus dur est fait. Il faut vite enchainer car ce silence me met très mal à l’aise.
Et surtout… ne pas pleurer. Cela fait une semaine que j’y pense. Je crois même que cela a été ma première pensée quand la nouvelle est tombée.
En y repensant, d’ailleurs, c’es t complétement aberrant. Enfin mince, on m’annonce que pour des raisons médicales, je dois stopper toute activité physique et je pense tout de suite au moyen de l’annoncer à mes fans. Je perds mon emploi, ma passion, je mets fin prématurement à une carrière que tous jugent brillante, bref, un pan de ma vie s’écroule, et moi, je pense à ne pas perdre la face lors de l’annonce que je ferai.
Je ne vois que deux explications à cela :

Soit l’explication commune à mes deux pères : « Jean-Guy, tu es décidement quelqu’un d’étrange. Pourquoi ne fais-tu rien comme les autres ? »

Soit le souvenir de ma première sélection internationale. La marseillaise. Le frisson. Le stade de France en ébullition. Et les grosses larmes sur mes joues. Ce match j’en avais rêvé. J’y étais. Et j’ai craqué. Mathieu Dreyer, le gardien de notre équipe nationale qui me prend dans ses bras pour m’encourager. J’avais réussi à surmonter cette émotion.
 Mais apparemment, certains n’avaient pas apprécié. Lire le lendemain dans le quotidien sportif national que « son incapacité à surmonter l’émotion d’un premier match international laisse perplexe. Haderbache a-t-il vraiment la carrure pour devenir un joueur de haut niveau constant ?».

S’ils avaient su… Bien sûr ils ont appris plus tard que mon père était décédé une semaine auparavant. Bien sûr, ils se sont excusés. Mais quand même. J’ai eu mal ce jour-là en lisant l’article et je me suis promis de ne plus me mettre en position de faiblesse vis-à-vis des journalistes.


Au final , peu importe l’explication. Je ne dois pas pleurer. Alors je continue.

« Un contrôle médical il y a trois jours a révélé que mon corps n’était plus à même de supporter les exigences du haut niveau. Je suis contraint d’arrêter le football ».

Et voilà, toujours cette pudeur. C’est quoi ça, « mon corps n’est plus à même » ? Ca s’appelle malformation cardiaque inopérable, tu le sais bo**el ! Alors sois franc avec ton public !

« J’en ai immédiatement parlé avec D et le Président et j’ai choisi de disputer quand même cette rencontre. »

Alors là demain, je sens bien le débat : Haderbache aurait-il du jouer ce match ? Est-il inconscient ? Les dirigeants auraient-ils dû le dissuader ?
Tout le monde a voulu m’en dissuader. Enfin quand je dis tout le monde… Ceux qui étaient au courant. Ah oui d’ailleurs, cela me fait penser que derrière moi, mes coéquipiers qui ignoraient tout doivent eux aussi halluciner.
Ma femme et le Président étaient contre. Trop dangereux.

Mais il y a eu mon fils et D. Le même discours. « Vas-y. Pour eux et pour toi. Laisse leur un bon souvenir et éclate toi une dernière fois ».
Finalement, ils ont eu raison. Je me suis éclaté. J’espère que la seconde partie de leur argument (le bon souvenir) se révélera aussi judicieuse…
Journalisée

Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #4 le: 01 Ao?t 2008 à 12:39:00 »

Je te suivrais, mon pere est né a Héricourt.
J'aime bien l'idée de l'histoire en 2026. 80 000 places a bonal, le stade recouvre toute l'usine peugeot. 

On dira que c'est le côté réaliste du jeu...
Non sérieusement ils m'ont proposé de construire en 2020 un nouveau stade car Bonal ne pouvait être agrandi! Donc on a pas mis les gradins sur les chaines de montage.

C'est sûr que 80 000 places sur le site actuel....
Journalisée

Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #5 le: 01 Ao?t 2008 à 14:29:35 »

Je ne rejouerai plus jamais dans ce stade que je n'oublierai pas. je reste à jamais sochalien.

Tout se bouscule dans ma tête. J'ai envie de leur hurler mon amour pour ce club, de leur faire comprendre à quel point je l'ai dans les tripes. Mais je n'ai jamais été quelqu'un de très expansif et je ne crois pas que cela va changer ce soir. Et puis, rentrer dans des considérations trop sentimentales risque de provoquer pour moi une émotion difficile à maitriser. Alors j'intériorise.

Merci encore de m'avoir soutenu toutes ces années. Merci.

Je n'ai plus envie de parler. De toute façon il ne peut pas y avoir de belle conclusion à ce terrible message.

Ce remerciement, j'espère qu'il ne sera pas interprété comme une simple obligation. Il est sincère.
Je n'ai jamais oublié mes premiers pas avec la réserve. Je n'étais alors qu'un espoir parmi tant d'autres au sein du centre de formation le plus prisé de France. Un peu paumé, pas forcément à l'aise dans un milieu totalement inconnu pour moi.
Et puis, en arrivant qu'à 17 ans au centre de formation, j'étais loin de faire l'unanimité au sein de mes nouveaux partenaires. J'étais déjà un adversaire de plus pour devenir professionnel à Sochaux. Mon poste de buteur était en plus le plus concurrentiel.

Mais surtout, j'avais été un adversaire de ces jeunes lors des années précédentes. Bien sûr, mon modeste club de Dole-Tavaux ne supportait pas la comparaison avec le FCSM, et un une défaite 5-0 contre eux constituaient pour nous une victoire! Mais tout de même nous avions été adversaire, avec même parfois quelques accrochages. Le contexte n'était donc pas très favorable pour moi.

Pourtant, dès le début, le public m'a encouragé. Je suis franc-comtois comme eux. Mon père était abonné depuis de nombreuses années à Bonal et habitué aux matchs au Blum. Et j'avais au fond de moi une envie de réussir, tant pour Sochaux que pour moi-même. J'ai vite été adopté.


Dix secondes que j'ai arrêté de parler et toujours ce silence. Pesant. Et soudain, un, deux, dix spectateurs se lèvent et applaudissent, entrainant tout le stade. Une standing ovation. Tellement longue, tellement belle. J'ai l'impression de l'entendre depuis des heures. Vais-je battre celle qui avait accueilli Karim Benzema venu présenter son ballon d'or gagné grâce à sa saison exceptionnelle avec Sochaux?

Au fond, peu importe, je savoure l'instant présent avant de me décider à rentrer au vestiaire.
Le président a bien fait les choses: les stadiers empêchent les journalistes de m'approcher et je peux rentrer sereinement.

Je sens pourtant un bras qui me retient. Bernard Genghini, ému aux larmes, me prend dans ses bras.

Merci petit. Merci pour tout ce que tu as fait pour club. Tu m'as fait rêver!

Bernard Genghini: je ne l'ai jamais vu jouer bien sûr, mais tellement entendu parler. L'idole de mon père. L'épopée de 1981 avec la demi-finale! Je l'ai fait rêver... Comme ces mots sont agréables... Où que tu sois, papa, ce compliment est pour toi...
Journalisée

Tom Le Fou
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9166


Allez les Verts !!!


WWW
« Répondre #6 le: 01 Ao?t 2008 à 14:52:22 »

Superbe début. 
Très agréable à lire, et le contexte particulier d'une "story du futur" me donne très envie de voir où tu vas nous mener! 
Journalisée

Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #7 le: 01 Ao?t 2008 à 15:09:21 »

Superbe début. 
Très agréable à lire, et le contexte particulier d'une "story du futur" me donne très envie de voir où tu vas nous mener! 

Merci pour les encouragements.

J'en profite pour apporter quelques précisions. J'ai déjà fait toutes les saisons avant le début de ma narration. Ces saisons vous seront contées de manière décousue sous forme de flashback. Par contre, je ne me suis décidé que dernièrement à faire cette story, je n'ai donc que peu de screen des 15 premières saisons. Je ferai au mieux! (J'ai conservé en mémoire mes effectifs, mes stats,...., dans un petit calepin. Me demandez pas pourquoi, ça fait dix ans que je fais à chaque version de l'entraineur ou FM une partie de 20-25 saisons avec Sochaux et je garde trace de tout... Je dois être un peu fou...)

Sinon, j'ai en stock de quoi faire beaucoup de pages. Par contre j'ai un taf hyper prenant donc ça avancera lentement et irrégulièrement.

Ahah Sochaux

J'aurais pas dit mieux... Bonal, toute mon enfance et même un peu plus!
Journalisée

Tom Le Fou
Modérateur
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 9166


Allez les Verts !!!


WWW
« Répondre #8 le: 01 Ao?t 2008 à 15:31:06 »

Pas de problèmes, va à ton ryhtme! 
C'est vrai qu'a chaque version, une partie aussi longue avec le même club, ça fait beaucoup! 
Journalisée

Montana52
Capitaine mythique
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 4028



« Répondre #9 le: 01 Ao?t 2008 à 21:24:19 »

Super début 

Je suivrai avec attention 
Journalisée
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #10 le: 03 Ao?t 2008 à 18:25:41 »


Je n'aurais jamais cru que ce couloir menant aux vestiaires était aussi court. Je l'ai pourtant tellement emprunté!
Trop occupé à repenser à ce que je viens de vivre, je me retrouve déjà devant la porte du vestiaire, face à un autre défi: le regard et la réaction de mes coéquipiers. Comment ont-ils vécu cette annonce? Certains pourront se sentir trahis ne pas avoir été informés.

Sochaux, c'est une grande famille: ces joueurs, j'ai fait pour une grande partie d'entre eux mes classes avec eux. Les autres sont là depuis longtemps: la stabilité de l'effectif n'est pas un vain mot ici!
Alors oui, peut-être auraient-ils voulu savoir, afin de mieux vivre ce moment avec moi, mieux communier.
Mon raisonnement était tout autre: j'avais peur que cette nouvelle ne nuise à leur concentration, à leur performance et au final à l'image que j'emporterais avec moi de cette dernière rencontre.

Il n'est plus temps de penser, je franchis la porte et sens tous les regards sur moi. Les remplaçants, les joueurs non présents sur la feuille de match, sont là. Je croise certains regards. Autant d'expressions que de personnalités: de l'incrédulité chez certains; des sourires timides chez d'autres; de la pitié chez certains; mais pas de reproches.

Et puis voilà Tarek qui s'avance. Tarek mon pote. Mon passeur, aussi bien à Sochaux qu'avec les Bleus. Tarek, avec qui notre entente sur les terrains n'est que le reflet de nos relations en dehors. Simples et tellement amicales. J'ai encore mangé hier soir avec toi et je ne t'ai rien dit. A toi, mon meilleur ami. As-tu senti ma gêne quand tu tirais déjà des plans sur la saison prochaine? Je te comprendrais si tu t'estimais trahi...
Tu t'approches simplement, et tu me tends la main. Amicale, franche. Je la saisis, conscient que ce geste simple signifie beaucoup pour nous deux. La pudeur toujours. Merci pour ce soutien mon pote.

Et soudain Breno prend la parole. Breno, la légende. Breno, le roc. Il m'en a fait bavé à l'entrainement et le fait encore. A bientôt 36 ans, il ne joue plus qu'en réserve, où il forme nos espoirs aux rudes luttes qui les attendent.
Réserviste mais incontournable. Une présence, un aura. Une carrière qui parle surtout. Capitaine de Sochaux, du Brésil. Présent pour les titres du club. Quand on y repense... Une arrivée discutée, due notamment à la présentation qu'en avait fait D: "le défenseur qui nous fera gagner la ligue des champions..." Habitué aux déclarations fracassantes, D avait beaucoup fait rire ce jour-là. Moi en premier. Et pourtant... Ce Breno se révéla en effet comme un formidable leader.
Le voir prendre la parole pour tous ne me surprend pas: il sera écouté.
Des mots pour tous. Pour moi d'abord: des félicitations pour ce que j'ai fait. Des voeux de courage. Pour les équipiers ensuite: se montrer digne de moi et de mon amour pour Sochaux.
Tout cela avec ton petit accent brésilien que tu ne perdras jamais. Merci capitaine.

Le silence après le discours n'est pas pesant car chacun prend la mesure de ce qui vient de se dire. Puis Rudy, notre gardien se lève et vient me serrer la main. S'en suit alors un défilé de chacun d'entre eux pour me saluer.

Le vestiaire a parlé: je suis compris et soutenu. Je n'en espérais pas moins d'hommes aussi extraordinaires!
Journalisée

Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #11 le: 04 Ao?t 2008 à 14:54:07 »

Enfin chez moi....

Que retenir de cette journée? Faut-il la considérer comme la pire de ma vie?

Je n'ai toujours pas trouvé réponse à ma plus grande interrogation: quel est mon avenir?
Demain matin, les gars iront au décrassage, moi non. samedi, match à l'extérieur. Et moi, serais-je condamné à regarder Patrick Sebastien sur la 2? Est ce cela désormais ma vie??

Que restera-t-il de ma carrière dans dix ans? Serais-je considéré comme "celui qui aurait pu être le plus grand joueur de tous les temps"?

Il est deux heures du matin, j'ai 27 ans, ma technique et mon sens du but sont à leur optimum. Je n'ai jamais été aussi fort que maintenant.



J'ai connu pour l'instant de grands bonheurs avec Sochaux et les bleus, qui en appelleraient d'autres.




Mais me voilà retraité d'office. Pfffff.... que retenir de positif? L'amour des miens, l'amitié de de mes équipiers, le soutien du public? Serait-ce suffisant pour me reconstruire??

Ah j'oubliais, quelque chose dont je peux être fier: j'ai été digne, je n'ai pas pleuré...
Journalisée

Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #12 le: 04 Ao?t 2008 à 14:56:24 »

Petit hors sujet

C'est bien ce que je craignais, mes screens sont moches. J'ai bien suivi le topic d'explication avec paint.net. Désolé pour cette qualité. Je vais tenter des modifs. Sinon, quelqu'un a une solution miracle?
Journalisée

joyriders
Galactique
****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 3039



« Répondre #13 le: 04 Ao?t 2008 à 15:11:07 »

Petit hors sujet

C'est bien ce que je craignais, mes screens sont moches. J'ai bien suivi le topic d'explication avec paint.net. Désolé pour cette qualité. Je vais tenter des modifs. Sinon, quelqu'un a une solution miracle?

C'est largement lisible là
Journalisée
rico29
Un bon nantais est un nantais en Ligue 2 !
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 14987



WWW
« Répondre #14 le: 04 Ao?t 2008 à 15:15:41 »

C'est très lisible, rassures-toi, mais les images doivent être enregistrées en jpeg et non en png...
Pour le reste, c'est très bien écrit !
Journalisée
guku
Se ballade en angleterre...
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 8079


"les boulets, on les aime que dans les quotes" ☠


WWW
« Répondre #15 le: 04 Ao?t 2008 à 17:44:46 »

Jean Guy est un regen ou tu l'as créé? C'est un sacré joueur. 
Journalisée

Adopt a DIREWOLF, Winter is COMING!

٩(•̪●)۶ _*̡͌l̡*̡̡ ̴̡ı̴̴̡ ̡̡͡|̲̲̲͡͡͡ ̲▫̲͡ ̲̲̲͡͡π̲̲͡͡ ̲̲͡▫̲̲͡͡ ̲|̡̡̡ ̡ ̴̡ı̴̡̡ *̡͌l̡*̡̡_ ٩(̾●̮̮̃̾•̃̾)۶ [/center]
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #16 le: 04 Ao?t 2008 à 17:47:10 »

Jean Guy est un regen ou tu l'as créé? C'est un sacré joueur. 

Un regen, formé à Sochaux. C'est vrai qu'il est énorme. Ca me fait presque de la peine de le mettre en retraite forcé!
Journalisée

Rodjo
Meilleur joueur de L1
***
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 1972


Fm'iste


WWW
« Répondre #17 le: 04 Ao?t 2008 à 17:48:20 »

c'est très interessant comme début de story, je vais te suivre pas à pas 
Journalisée

Twitter: Rojojo62
Stayphan
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 10929


Ballon de plomb


« Répondre #18 le: 04 Ao?t 2008 à 17:59:01 »

Sublime début de story... Après "Back to the future", un voyage dans le futur

Je n'ose même pas demander où se trouve Strasbourg, ils doivent moisir en CFA 2

Continue comme ça, c'est tout simplement énorme, Morinn avait fait une story analogue et c'est juste
Journalisée
Sochalyon
Tchao Jean-Guy, et merci!
Légendaire
*****
Hors ligne Hors ligne

Sexe: Homme
Messages: 5647


Comtois rends toi, nenni ma foi!


WWW
« Répondre #19 le: 04 Ao?t 2008 à 18:08:23 »


 Et j'ai pleuré. Comme un gosse. De bonnes grosses larmes. Rien à faire pour l'empêcher. Je n'en ai même pas la volonté.

J'aurais tellement aimé l'apprendre autrement. Le choc a été violent.
Oui l'apprendre autrement que par la bouche de ce journaliste de seconde zone! Je n'ai quitté le club que depuis un mois et personne n'a eu la bonne attention de me prévenir.
Nous étions tellement proches. Tellement....

Dur pour moi d'entendre cette information:

"Drame ce matin où l'avion transportant le mythique D, entraineur de Sochaux et son président Basile Hamel s'est écrasé près de Valenciennes. Les secours arrivés sur place n'ont pu que constater le décès des deux sochaliens et des pilotes. D et Hamel se rendraient à Londres pour négocier le transfert de Victor Tymchenko, attaquant de Chelsea, afin de remplacer Jean-Guy Haderbache."



Mon père me disait toujours qu'il se souviendrait toute sa vie de l'endroit et le contexte dans lequel il avait appris les attentats du 11 septembre 2001. Je crois qu'il en sera de même pour chaque Franc-Comtois avec cette information.

Le journaliste a continué en faisant l'éloge de D, qui a fait de Sochaux la terreur du football mondial et rendu à l'équipe de France toutes ses lettres de noblesse. Le plus grand palmarès du foot français. Des stats à faire pâlir....



Pas un mot sur l'homme. Rien. Un silence assourdissant pour moi. Bien sûr, l'auditeur moyen ne connait que le D des terrains. Il n'a jamais eu l'occasion de côtoyer ce grand homme. Mon mentor. Mon second père pour tout dire...
Journalisée

Pages: [1] 2 3 ... 92   Haut de page
  Imprimer  
 
Aller à:  

Plan du site et du forum - Consultez la charte UDE

logo_o2switch_grey_150.png

Recherche personnalisée
Propulsé par MySQL Propulsé par PHP Powered by SMF 1.1.20 | SMF © 2006-2007, Simple Machines

XHTML 1.0 Transitionnel valide ! CSS valide ! Skin UDE réalisé par Sparcool
Page générée en 0.086 secondes avec 22 requêtes.

-